Bourses de court séjour - 1er semestre 2018 - Appel à candidatures
Date:
11 décembre 2017
Catégorie:
Court terme
Date limite:
15 janvier 2018

Cher(e)s collègues,

Le Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR) propose des bourses de court séjour (deux mois maximum) aux doctorants ou aux jeunes chercheurs titulaires d’une thèse de doctorat depuis moins de deux ans, rattachés à des institutions d’enseignement supérieur et de recherche françaises, belges ou suisses travaillant sur la Russie. Ces bourses de recherche sont destinées à financer un séjour de recherche en Russie. Les boursiers sont accueillis au CEFR et invités à participer à ses activités.

La bourse se monte à 1000 euros par mois, destinés à couvrir tout ou partie des frais de transport et séjour. En outre, le CEFR assure son aide pour l'obtention du visa vers la Russie, un soutien logistique à Moscou ainsi qu’un soutien scientifique, notamment pour l’établissement de contacts scientifiques pertinents. Le séjour de recherche envisagé doit avoir lieu en 2018, avec une priorité donnée aux séjours envisagés pour le premier semestre 2018.

Dossier de candidature à télécharger.

Programme Atlas de mobilité post-doctorale de courte durée - Appel à candidatures
Date:
16 octobre 2017
Catégorie:
Court terme
Date limite:
15 décembre 2017

La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et le Centre d’Etudes Franco-Russe de Moscou (CEFR) proposent une aide à la mobilité de 3 mois pour un séjour en France aux jeunes chercheurs Biélorusses, Moldaves et Russes ayant soutenu leur thèse après 2012.

Cette aide à la mobilité est destinée à réaliser des travaux de recherche en France : enquêtes de terrain, travail en bibliothèques et archives.

Cet appel s’inscrit dans le cadre du Programme Atlas de mobilité post-doctorale de courte durée lancé par la FMSH et ses partenaires.

 

Durée de la mobilité : 3 mois

Date limite de candidature : 15 décembre 2017

Période du séjour : De mars à juillet ou de septembre à décembre 2018. Le séjour devra démarrer au plus tard le 1 octobre 2018.

Nombre de séjours de mobilité disponibles sur cet appel : 5

 

Modalités financières 

Une aide financière totale de 4 500 euros pour trois mois (versée en trois mensualités de 1 500 euros au début de chaque mois de séjour) est attribuée aux lauréats. Elle est destinée à couvrir les frais de transport et de séjour.

En outre, la FMSH et le CEFR assurent leur aide pour l’obtention du visa vers la France ainsi qu’un soutien logistique pour organiser leur séjour (possibilité de mise à disposition d’un espace de travail, lettres pour les bibliothèques...).

 

Obligations du chercheur :

Le chercheur devra remettre à la FMSH et au CEFR, à l’issue de son séjour, un rapport entre 10 000 et 20 000 signes maximum (espaces et notes compris) présentant les activités réalisées pendant son séjour et leur apport pour son projet de recherche.

 

Critères d’éligibilité

Nationalité : Les candidats doivent être ressortissants de Biélorussie, Moldavie ou Russie et être rattaché à un établissement d’enseignement supérieur de recherche / institut de recherche privé ou public d’un de ces pays.

Diplôme : Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat (thèse de « Kandidat »). La thèse (« Kandidat ») doit avoir été soutenue à partir de 2012.

Discipline : Les candidats doivent être engagés dans des recherches en sciences humaines et sociales.

Institution d’accueil : Les candidats doivent trouver une institution de recherche française qui assurera leur accueil scientifique pendant leur séjour en France. Lors de la candidature, les candidats devront fournir une lettre d’invitation signée par l’institution d’accueil et adressée à la FMSH et au CEFR, dans laquelle l’institution d’accueil motive les raisons de l’invitation ainsi que les conditions de travail mises à disposition.

 

Dossier de candidature :

Les candidats doivent soumettre un formulaire et un dossier scientifique (projet de recherche + annexes) sur une plateforme en ligne. La plateforme en ligne sera accessible à partir du 29 septembre 2017. Les candidatures complètes devront être téléchargées sur la plateforme en ligne au plus tard le 15 décembre 2017, 17:00 (heure de Paris).

Le formulaire et le dossier scientifique peuvent être soumis en français ou en anglais.

Contenu du dossier scientifique 

Le projet de recherche : Le projet de recherche consiste en un exposé entre 10 000 et 20 000 signes (espaces et notes compris) composé obligatoirement de :

  • la problématique et les objectifs du projet de recherche 
  • une bibliographie
  • le détail du programme de séjour (lieux et institutions à visiter, contacts)

Les annexes :

  • Un CV de maximum 2 pages
  • Une liste des publications
  • La copie du diplôme de la thèse
  • Une lettre du directeur de l’institution de rattachement dans le pays d’origine
  • Une lettre d’invitation du directeur de l’institution d’accueil en France motivant les raisons de l’invitation et les conditions de travail mises à disposition

 

Pour toute information sur la plateforme, ou en cas de difficulté à l’utiliser, contactez  fadili@msh-paris.fr

Les dossiers de candidature incomplets ou ne correspondant pas à la description ci-dessus ne seront pas pris en compte.

 

L’évaluation des candidatures sera assurée par un jury de sélection et les résultats seront  communiqués en février 2018.

 

Contacts :

A la FMSH : Marion FANJAT mfanjat@msh-paris.fr

Au CEFR : M. Pierre-Louis SIX pierre-louis.six@cnrs.fr

Aide pour les post-doctorants

Aide pour court séjour et Programme Atlas

Aide à la recherche pour un court séjour (un à deux mois) du CEFR pour doctorants, post-docs et jeunes chercheurs (thèse soutenue depuis moins de deux ans), rattachés à un établissement d’enseignement supérieur et de recherche français, belge ou suisse souhaitant effectuer un séjour de recherche de un à deux mois en Russie, Biélorussie, Ukraine ou Moldavie. Appel ouvert à l’automne, décision en début d’année calendaire, pour un séjour dans l'année.



Programme Atlas FMSH-MESRI - CEFR (aide pour un séjour de trois mois en France) pour post-doctorants (jeunes docteurs) de Russie, Biélorussie, Ukraine ou Moldavie, souhaitant effectuer un séjour de recherche en France. Appel ouvert à l’automne, décision en début d’année calendaire, pour un séjour dans l'année.


Ces aides sont destinées à couvrir en tout ou partie les frais de transport et de séjour.

Le Centre assure également une aide pour l’obtention du visa en Russie et un soutien logistique à Moscou (lettres pour les archives, bibliothèques, mise en contact avec des spécialistes, etc.).

Le Centre insiste sur l’importance, quel que soit le degré d’avancement des recherches, de la présentation de son travail par le jeune chercheur. C’est pourquoi les candidats sélectionnés sont invités à intervenir dans l’un des séminaires réguliers du CEFR et à écrire un working paper pour publication en ligne sur le site dans les Carnets du Centre (et pour les boursiers en France également sur le site de la FMSH).

Les conditions et modalités de candidature sont précisées dans le détail  de chacun des appels (voir à gauche ci-contre).

Les jeunes chercheurs sont invités à diversifier leurs sources de financement en suivant les appels de bourses existants: bourses attribuées par l’ambassade de France en Russie et programmes de bourse de la FMSH.