Séminaire "Enjeux et méthodes" De nouvelles approches temporelles de soi par quelques écrivains et poètes russes à l’époque de la Première guerre mondiale : construction d’un sujet

Séminaire
|
Mercredi, 21 mars, 2018 - 18:00 - 20:00
|
Centre d'études franco-russe, 1, rue Nikolaïamskaïa, Moscou

Clotilde Coueille, doctorat à l'Université Paris IV, laboratoire Eur’ORBEM.

 

L’objet de cette recherche porte sur les représentations du temps à l’époque de la Première Guerre mondiale en Russie et en Allemagne dans la littérature, la critique littéraire et artistique, les arts, ainsi que la philosophie. Le rapport à la vie et à la mort se manifeste de manière inédite dans les travaux et réflexions des artistes, écrivains, poètes, penseurs de l’époque. Ce sont ces nouvelles « approches temporelles de soi » que Clothilde explorera lors des journées doctorales organisées par le laboratoire junior « Passage » à Saint-Pétersbourg les 27 et 28 avril 2018 sur le thème des ego-documents et archives personnelles en Russie depuis le XVIIe siècle. Cette approche autobiographique, s'appuiera sur l’exemple d’écrivains et poètes de son corpus (Biély, Khlebnikov, Maïakovski et Kamenski), qui se prête en l’occurrence bien à une articulation avec le contexte historique de la Première Guerre mondiale.

 

Le séminaire « Enjeux et méthodes » sera l’occasion de revenir sur la construction en cours de son intervention : le travail de recherche lors de ses deux précédents séjours en Russie, le choix du corpus, l’articulation de la problématique, quelle place trouvera ce travail au sein de sa thèse.



La séance se déroulera en français sans traduction.





>>> Tous nos séminaires "Enjeux et Méthodes" (février - juillet 2018)



Retour aux événements