Anciens du centre

Anciens directeurs, directeurs-adjoints, chercheurs affectés ou personnels administratifs, ils ont tous travaillé au centre d'études franco-russe, et tous continuent de participer aux activités du CEFR.

Hélène MELAT
Directrice (2013-2017)
Hélène MELAT
Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de russe et docteur ès lettres, spécialité littérature russe. Maître de conférences habilitée à diriger des recherches,...
Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégée de russe et docteur ès lettres, spécialité littérature russe. Maître de conférences habilitée à diriger des recherches, spécialité: littérature et culture russes contemporaines à Sorbonne université (Paris 4), elle est membre de l’unité mixte de recherche EUR’ORBEM (Europe Orientale Balkanique Et Médiane). Ses recherches sont consacrées à la prose et au cinéma russes contemporains, au film d’animation soviétique et postsoviétique et à l’intermédialité. Elle est rédactrice en chef de la Revue russe. Avant d’être directrice du CEFR, elle a été chercheuse en délégation du Centre de 2008 à 2010.
En savoir plus
Amandine REGAMEY (2012)
Directrice (2012)
Amandine REGAMEY (2012)
Docteure de l’Institut d’études politiques de Paris, auteure d’une thèse sur la dérision en URSS. Entre 2005 et 2018, maitresse de conférence de russe à l’Université Paris I et chercheuse rattachée...
Docteure de l’Institut d’études politiques de Paris, auteure d’une thèse sur la dérision en URSS. Entre 2005 et 2018, maitresse de conférence de russe à l’Université Paris I et chercheuse rattachée au Centre d’Étude des Mondes russes, Caucasiens et Centre-européens (CERCEC, EHESS/CNRS). Ses recherches ont porté sur les guerres et la violence dans l’espace soviétique et postsoviétique, et en particulier les rumeurs et légendes et sur les violences contre les femmes. Après avoir travaillé sur la guerre de Tchétchénie, elle a mené des recherches sur les femmes combattantes dans l’Armée rouge pendant la seconde guerre mondiale.
En savoir plus
Jean RADVANYI
Directeur (2008-2012)
Jean RADVANYI
Professeur émérite à l’INALCO. Agrégé de l’Université (Géographie), diplômé de Russe à l’INALCO, il a soutenu sa thèse de Docteur d'Etat en Géographie en 1985 (« Régions et pouvoirs, contraintes...
Professeur émérite à l’INALCO. Agrégé de l’Université (Géographie), diplômé de Russe à l’INALCO, il a soutenu sa thèse de Docteur d'Etat en Géographie en 1985 (« Régions et pouvoirs, contraintes spatiales et politique régionale en URSS »). Géographe et géopoliticien, il s’est spécialisé dans l’étude des questions régionales et nationales en Russie, dans l’espace postsoviétique et en particulier le Caucase. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur ces différents Etats, intervient souvent dans des émissions de radio et de télévision. Il co-dirige depuis janvier 2014 le CREE (Centre de recherches Europe-Eurasie) à l’INALCO. A plusieurs reprises (1995-98 ; 2001-2003), il a dirigé le Département Russie de l’INALCO. Membre à diverses périodes des comités de rédaction des revues Post-Soviet Geography (USA), CEMOTI, Revue d’études comparatives Est-Ouest. Membre du Conseil scientifique de l’Observatoire franco-russe auprès de la Chambre de commerce franco-russe.
En savoir plus
Valérie POZNER
Directrice (2006-2008)
Valérie POZNER
Agrégée de russe, docteur ès lettres, spécialité histoire littéraire et cinématographique soviétique. Habilitée à diriger des recherches. Directrice de recherche au CNRS (Théorie et histoire des arts...
Agrégée de russe, docteur ès lettres, spécialité histoire littéraire et cinématographique soviétique. Habilitée à diriger des recherches. Directrice de recherche au CNRS (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité), spécialiste de l’histoire du cinéma russe et soviétique. Ses recherches portent sur une période chronologique qui va des débuts du cinéma en Russie (1896) aux années 1960, et concernent l’histoire esthétique, politique, institutionnelle, technique et économique. Vice-présidente de l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma et membre du Comité de rédaction de "1895. Revue d’histoire du cinéma". Participe actuellement au programme de recherche H2020 VHH (Visual History of the Holocaust. Rethinking Curating in the Digital Age) 2019-2022.
En savoir plus
Alexis BERELOWITCH (2002-2006)
Directeur (2002-2006)
Alexis BERELOWITCH (2002-2006)
Né en 1943, il a étudié à la Sorbonne, a obtenu l’agrégation de russe, a enseigné le russe dans le secondaire, puis a été assistant, maître-assistant et maître de conférences dans les universités de...
Né en 1943, il a étudié à la Sorbonne, a obtenu l’agrégation de russe, a enseigné le russe dans le secondaire, puis a été assistant, maître-assistant et maître de conférences dans les universités de Grenoble III et Paris IV-Sorbonne. Il a été attaché culturel à l’Ambassade de France à Moscou. Il a animé des séminaires à l’EHESS. Il travaille sur la société de la Russie contemporaine, l’histoire soviétique post-stalinienne, en particulier sur les différents courants idéologiques. Il a traduit de nombreux ouvrages du russe en français. Il est actuellement retraité.
En savoir plus
Françoise DAUCÉ (2001-2002)
Directrice (2001-2002)
Françoise DAUCÉ (2001-2002)
Françoise Daucé est directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), directrice du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC – CNRS / EHESS...
Françoise Daucé est directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), directrice du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC – CNRS / EHESS). Ses recherches en sociologie politique portent sur les relations entre la société et l’État en Russie contemporaine. Elle coordonne le projet collectif ResisTIC « Les résistants du net. Critique et évasion face à la coercition numérique en Russie » (ANR – 2018-2021). Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages : « Une paradoxale oppression. L’État et les associations en Russie » (Paris : CNRS Editions, 2013), « Être opposant dans la Russie de Vladimir Poutine » (Editions Le Bord de l'Eau, 2016) et « La Russie postsoviétique » (Paris : La découverte, 2008 et 2019). Elle a publié de nombreux articles sur la société civile, les médias et internet en Russie post-soviétique dans des revues académiques (Europe-Asia studies, Journal of Civil Society, Réseaux, Revue d’études comparatives Est-Ouest…).
En savoir plus
Eva BERTRAND
Directrice-adjointe (2015-2017)
Eva BERTRAND
Diplômée de Sciences Po, Eva Bertrand a soutenu au printemps 2016 une thèse intitulée « Pouvoir, catastrophe et représentation : mise(s) en scène politique(s) des incendies de l’été 2010 en Russie...
Diplômée de Sciences Po, Eva Bertrand a soutenu au printemps 2016 une thèse intitulée « Pouvoir, catastrophe et représentation : mise(s) en scène politique(s) des incendies de l’été 2010 en Russie occidentale ». Ses recherches portent sur le pouvoir et les enjeux de communication en temps de catastrophe naturelle en Russie contemporaine. Durant sa thèse, Eva a enseigné les politiques européennes et les relations internationales. Elle a été présidente du Samusocial Moskva et la rédactrice en chef adjointe de la revue Gare de l’Est. Actuellement elle est coordinatrice universitaire à l’Université d’État d’Économie de Saint-Pétersbourg.
En savoir plus
Masha CEROVIC
Directrice-adjointe (2014-2015)
Masha CEROVIC
Ancienne directrice adjointe du CEFR (2014-2015), historienne, Masha Cerovic est maîtresse de conférences à l’EHESS, chercheuse au CERCEC et associée au Centre Marc Bloch (Berlin). Elle a publié en...
Ancienne directrice adjointe du CEFR (2014-2015), historienne, Masha Cerovic est maîtresse de conférences à l’EHESS, chercheuse au CERCEC et associée au Centre Marc Bloch (Berlin). Elle a publié en 2018 « Les Enfants de Staline. La guerre des partisans soviétiques (1941-1944) », Seuil. Elle continue à s’intéresser à la question des pratiques de guerre irrégulière dans l’espace impérial russe et soviétique. Elle collabore actuellement à l’ANR RUSKURD et prépare une monographie sur la domination russe dans la région de Kars (1878-1918).
En savoir plus
Vanessa VOISIN
Directrice-adjointe (2011-2013)
Vanessa VOISIN
Historienne. Diplômée en Etudes slaves (DEA, Paris 4) et en histoire (doctorat, université Paris 1). Thèse sur l’épuration de guerre en URSS, de 1941 à 1953, dans une démarche comparative et micro-...
Historienne. Diplômée en Etudes slaves (DEA, Paris 4) et en histoire (doctorat, université Paris 1). Thèse sur l’épuration de guerre en URSS, de 1941 à 1953, dans une démarche comparative et micro-historique. Publications sur les questions de droit soviétique, d’épuration administrative et de sortie de guerre. Enseignement de 2003 à 2011 (lycée puis université - UPJV et Paris 1), traductions. Associée au Centre d’Etudes des Mondes Russe, Caucasien et Centre-Européen (CERCEC, CNRS-EHESS) et à l’IRICE (Identités, Relations Internationales et Circulations de l’Europe, Paris 1-Paris 4-CNRS). Elle est actuellement fixed-term senior assistant professor au Département d’histoire, culture et civilisation (DiSCI) de l’université de Bologne.
En savoir plus
Xavier LE TORRIVELLEC
Directeur-adjoint (2009-2011)
Xavier LE TORRIVELLEC
Diplômé en science politique de l’IEP de Bordeaux. Lauréat d’une bourse Lavoisier du Ministère des Affaires étrangères, il a mené de 1996 à 2000 des recherches sur la république du Bachkortostan. Il...
Diplômé en science politique de l’IEP de Bordeaux. Lauréat d’une bourse Lavoisier du Ministère des Affaires étrangères, il a mené de 1996 à 2000 des recherches sur la république du Bachkortostan. Il a soutenu en 2006 à l’EHESS une thèse en histoire sur « L’histoire des identités en Russie musulmane ». Il a enseigné à MGIMO, à l’INALCO, à l’Institut français de Géopolitique (Paris VIII), à l’Université d’État de Voronej. Il a publié de nombreux travaux en histoire et en sociologie, participé à de nombreuses conférences internationales. Il a été co-directeur du Centre franco-biélorusse d’études européennes, actuellement il est attaché de coopération éducative et universitaire à l’ambassade de France en Biélorussie.
En savoir plus
Marc ELIE (2006-2009)
Directeur-adjoint (2006-2009)
Marc ELIE (2006-2009)
Marc Elie est chargé de recherche au CNRS et directeur adjoint du CERCEC. En 2007, il a soutenu une thèse sur les anciens détenus du Goulag pendant le Dégel (1953-1964). Ses intérêts scientifiques...
Marc Elie est chargé de recherche au CNRS et directeur adjoint du CERCEC. En 2007, il a soutenu une thèse sur les anciens détenus du Goulag pendant le Dégel (1953-1964). Ses intérêts scientifiques portent sur l’histoire de l’environnement, l’histoire de la science et l’histoire sociopolitique. Actuellement il travaille sur un ouvrage consacré à l’histoire de l’agriculture steppique au Nord du Kazakhstan au XXe siècle.
En savoir plus
Marie-Eve RAKUZIN
Directrice-adjointe (2003-2006)
Marie-Eve RAKUZIN
Marie-Eve Rakuzin est docteur en histoire de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et Humaines, avec une thèse soutenue en 2003 sous la direction de Wladimir Bérélowitch, intitulée "Les...
Marie-Eve Rakuzin est docteur en histoire de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et Humaines, avec une thèse soutenue en 2003 sous la direction de Wladimir Bérélowitch, intitulée "Les diplomates russes entre 1890 et 1914 : perception identitaire, activité professionnelle et réflexions politiques". Son travail portait sur les pratiques de la politique étrangère en Russie par le biais de l’analyse, sous différents angles, de ceux qui la servaient sous l’angle de l’histoire institutionnelle, d'une approche prosopographique, et enfin d'une approche « politique » de la pratique diplomatique, avec la prise en considération de la culture politique du groupe des diplomates, des rapports qu’ils entretenaient avec le reste de l’appareil gouvernemental et de leur pensée politique.
En savoir plus
Laure DELCOUR
Directrice-adjointe (2002-2003)
Laure DELCOUR
Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris et docteur en science politique, spécialité Europe post-communiste (Institut d’Études Politiques de Paris). Coordinatrice scientifique du projet...
Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris et docteur en science politique, spécialité Europe post-communiste (Institut d’Études Politiques de Paris). Coordinatrice scientifique du projet de recherches « Exploring the Security-Democracy Nexus in the Caucasus » (7ème PCRD de l’Union européenne) à la Maison des Sciences de l’Homme, elle est également professeur visiteur au Collège d’Europe de Bruges et chercheur à l’IRIS. Ses recherches sont consacrées à la réception des politiques de l’Union européenne dans l’ex-URSS (partenariat avec la Russie, politique de voisinage et Partenariat oriental) et aux processus de construction régionale dans l’espace post-soviétique.
En savoir plus
Larissa ZAKHAROVA
Chercheur en délégation du CNRS (2017-2019)
Larissa ZAKHAROVA
Larissa Zakharova nous a quittés le samedi 2 mars 2019, des suites d'une grave maladie, à l'âge de 41 ans. Docteur en histoire et civilisation, maître de conférences à l’EHESS/CERCEC, spécialiste d...
Larissa Zakharova nous a quittés le samedi 2 mars 2019, des suites d'une grave maladie, à l'âge de 41 ans. Docteur en histoire et civilisation, maître de conférences à l’EHESS/CERCEC, spécialiste d’histoire soviétique, elle avait été en affectée en délégation CNRS, rattachée au CEFR de Moscou en septembre 2017. Excellente chercheure, appréciée pour la rigueur, l'originalité et la finesse de ses travaux, auteure de nombreux articles et du livre "S’habiller à la soviétique. La mode et le Dégel en URSS, Paris, CNRS, 2011", elle venait de terminer son HDR et son livre: "De Moscou aux confins les plus profonds. Communications, pouvoir et société en URSS (1917-1991)"
En savoir plus
Alain BLUM
Chercheurs (en délégation) du CEFR (2013 - 2015)
Alain BLUM
Ancien directeur du Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (EHESS/CNRS) (2004-2012), co-responsable de l'unité de recherche "Territoires et identités des populations" à l'INED...
Ancien directeur du Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (EHESS/CNRS) (2004-2012), co-responsable de l'unité de recherche "Territoires et identités des populations" à l'INED. Directeur de recherche à l'INED mis à disposition du CNRS au CEFR, directeur d'études à l'EHESS (membre du CERCEC) Ses recherches portent aujourd'hui sur la question des déplacements forcés des populations, dans la continuité d’une réflexion plus générale sur la relation entre violence politique et transformations démographiques et sociales. Ses travaux actuels étudient les trajectoires des personnes déportées d’Europe centrale et orientale vers l’URSS, ou au sein de l’URSS même, en mettant un accent particulier sur les diverses formes d’insertion qui s’observent. Le point de vue suivi consiste à mettre l’accent sur les individus, plus que sur les grandes masses, et à prendre en compte non pas les seuls moments de violence, mais les vies dans leur ensemble pour étudier la place de ces moments dans les histoires de vie. Il s'agit aussi d'étudier l'articulation entre action politique violente, mécanismes bureaucratiques et destinées individuelles. Ces recherches portent plus largement la question de la constitution d'une société formée par des groupes qui ont connu des expériences de violence diverses mais tues, sociétés dont la relation à l'histoire passée, individuelle aussi bien que collective, est présente tout en étant occultée.
En savoir plus
Carole SIGMAN
Chercheurs (en délégation) du CEFR (2012-2014)
Carole SIGMAN
Carole Sigman est chargée de recherche au CNRS en science politique, membre de l’Institut des sciences sociales du politique (ISP, CNRS/Université Paris Nanterre/ENS Paris Saclay). Elle s’intéresse...
Carole Sigman est chargée de recherche au CNRS en science politique, membre de l’Institut des sciences sociales du politique (ISP, CNRS/Université Paris Nanterre/ENS Paris Saclay). Elle s’intéresse aux changements de régime. Ses travaux portent sur les mobilisations politiques en Russie pendant la perestroïka (1986-1991) et sur les transformations de l’État et des modes de domination en Russie depuis les années 2000, observées à partir des réformes de l’enseignement supérieur. Elle a été chercheur au Centre d’études franco-russe de Moscou de 2012 à 2014. Elle est membre des comités de rédaction de la Revue d’études comparatives Est-Ouest et de Connexe. Les espaces postcommunistes en question(s). Depuis sa création en 2018, elle préside l’association SFERES (Société française des études russes et est-européennes en sciences sociales).
En savoir plus
Nadia PODZEMSKAIA
Chercheurs (en délégation) du CEFR (2007-2009)
Nadia PODZEMSKAIA
Diplômée en lettres classiques à l’Université d’Etat Lomonossov de Moscou, candidate ès sciences philologiques à l’Institut de littérature mondiale (Académie des sciences d’URSS), spécialité...
Diplômée en lettres classiques à l’Université d’Etat Lomonossov de Moscou, candidate ès sciences philologiques à l’Institut de littérature mondiale (Académie des sciences d’URSS), spécialité littérature comparée; docteure ès lettres à l’ENS de Pise, spécialité littérature artistique. Chargée de recherche au CNRS dès 2000, au Centre de recherche sur les arts et le langage (CNRS, CNRS-EHESS) ; depuis le 1er septembre 2019, à l’Institut des textes et manuscrits mondernes (ITEM, CNRS-ENS). Ses recherches croisent la philologie, l’histoire de l’art et l’esthétique et portent sur une période de la fin du XIXe — la première moitié du XXe siècle. Elles concernent les écrits d’artistes et la théorie artistique, ainsi que la réception de l’œuvre de Léonard de Vinci et de la Renaissance italienne en Russie. Nadia Podzemskaia a notamment consacré de nombeux études aux écrits théoriques de Wassily Kandinsky et a publié une edition critique complete de "Du Spirituel dans l’art" en russe et en allemand (Moscou, BuksMArt, 2020). Elle a été boursière de la Fondation Alexander von Humboldt et a collaboré, entre autres, avec le Getty Research Institute, la Société Kandinsky, la Biblioteca Leonardiana (Vinci), l’Université de la Ruhr à Bochum.
En savoir plus
Anastasia MAMAEVA
Assistante du CEFR (2012)
Anastasia MAMAEVA
Diplômée de la chaire de linguistique expérimentale et appliquée de l’Université linguistique d’État de Moscou et du Collège universitaire français de Moscou, elle est actuellement chargée de...
Diplômée de la chaire de linguistique expérimentale et appliquée de l’Université linguistique d’État de Moscou et du Collège universitaire français de Moscou, elle est actuellement chargée de communication à l’Institut français de Saint-Pétersbourg. Elle étudie le cinéma tchécoslovaque du point de vue de la philosophie française des XXe – XXIe siècles à l’Université Paris VIII.
En savoir plus
Iuliia MINEEVA
Assistante du CEFR (2012-2015)
Iuliia MINEEVA
Diplômée de la faculté d'histoire de l’Université d’État de Moscou et du Collège universitaire français de Moscou, journaliste scientifique pour des médias en ligne, professeure de français,...
Diplômée de la faculté d'histoire de l’Université d’État de Moscou et du Collège universitaire français de Moscou, journaliste scientifique pour des médias en ligne, professeure de français, traductrice d’articles scientifiques, elle est actuellement manager dans la revue "Voprosy obrazovania" publiée par l’École des hautes études en sciences économiques.
En savoir plus
Olga VERETENNIKOVA
Chargée de communication-bibliothécaire (2016-2017)
Olga VERETENNIKOVA
Diplômée de l’université d’État de Moscou Lomonossov (MGU) et de l’université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, Olga Petrushkina-Veretennikova a suivi un cursus de littérature au Collège universitaire...
Diplômée de l’université d’État de Moscou Lomonossov (MGU) et de l’université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, Olga Petrushkina-Veretennikova a suivi un cursus de littérature au Collège universitaire français de Moscou. Elle a travaillé comme interprète et traductrice et a enseigné le français. Elle a assuré efficacement la gestion administrative et la communication du centre de juillet 2016 à décembre 2017. Travaille actuellement au service communication de l'ambassade de France. Ses centres d’intérêt sont la littérature contemporaine et la littérature comparée, et elle participe à l’élaboration de bases de données linguistique.
En savoir plus
Mikhaïl MAÏZULS
Chargé de communication (2007-2012)
Mikhaïl MAÏZULS
Diplômé du Centre franco-russe d’Anthropologie historique Marc Bloch de l’Université de Sciences humaines de Russie et du Collège universitaire français de Moscou en histoire, a suivi ses études à l’...
Diplômé du Centre franco-russe d’Anthropologie historique Marc Bloch de l’Université de Sciences humaines de Russie et du Collège universitaire français de Moscou en histoire, a suivi ses études à l’EHESS. Historien-médiéviste, traducteur.
En savoir plus
Tatiana OSSETROVA
Bibliothécaire (2001-2016)
Tatiana OSSETROVA
Tatiana Ossetrova, diplômée du MGIMO, a travaillé au CEFR depuis sa fondation en 2001 jusqu’au mois de juillet 2016, en qualité d’assistante programme de recherche et bibliothécaire du Centre....
Tatiana Ossetrova, diplômée du MGIMO, a travaillé au CEFR depuis sa fondation en 2001 jusqu’au mois de juillet 2016, en qualité d’assistante programme de recherche et bibliothécaire du Centre. Tatiana était chargée de la constitution du catalogue, et notamment des catalogues électroniques. Elle accueillait les lecteurs et les guidait dans leur recherche d’ouvrages. Elle recensait les nouvelles parutions en SHS, et réceptionnait les propositions d’acquisitions pour la bibliothèque du Centre. Elle s'occupait des visas pour les chercheurs français qui viennent en Russie pour mener leurs recherches et rédigait des lettres de recommandations pour des archives et des bibliothèques russes. Tatiana aidait les chercheurs russes dans l’accès aux articles scientifiques dans les revues françaises. Elle participait à la rédaction du site, particulièrement à la traduction en russe des articles et à l’alimentation des rubriques bibliographiques. Enfin, elle traitait les demandes de chercheurs de soutien à l’obtention d’un visa pour la Russie.
En savoir plus