Conférence de Daniel Cefaï : Public, enquête et discussion : une expérimentation pragmatiste à New York dans les années 1920

Conférence
|
Mercredi, 5 septembre, 2018 - 18:00 - 20:00
|
Petite Salle de la Bibliothèque de Littérature étrangère, 1, rue Nikolaïamskaïa

Dans le cadre du cycle de séminaires de sciences sociales soutenus par le fonds d’Alembert Daniel Cefaï (EHESS et Centre d’étude des mouvements sociaux) interviendra sur le thème : « Public, enquête et discussion : une expérimentation pragmatiste à New York dans les années 1920 ».

 

Les déclarations de John Dewey dans The Public and its Problems (1927) sont souvent interprétées comme une application de sa philosophie de l'enquête, de l'expérimentation et de la discussion à la politique, à la citoyenneté et à l'éducation. Parfois, elles sont opposées à la volte-face réaliste de Walter Lippmann qui, après avoir été l’un des fondateurs de The New Republic, prend ses distances par rapport à un « public fantôme ». On pourrait encore remettre en perspectives cet essai en l’insérant dans une série d'articles et de livres de l’ère progressiste (Croly, Weyl, Bourne, Laski, Follett ...) sur le « nouvel État » et la « nouvelle politique ».

Dans ma conférence, je prendrai un autre point de vue, en essayant de resituer cet ensemble d’interrogations théoriques sur le « public » dans un ensemble d'initiatives civiques et politiques qui recouraient plus ou moins au même langage. La philosophie pragmatiste entre souvent en résonance avec l’esprit progressiste, et elle n’est pas compréhensible si on ne la re-contextualise pas par rapport aux mouvements sociaux de l’époque. Une petite organisation, The Inquiry, a attiré mon attention. Basée à New York (1919-1933), elle était engagée dans la formation de « leaders », l'éducation des adultes, le travail social et l'organisation communautaire. Une de ses activités consistait à développer une technique de discussion publique, principalement basée sur les travaux de John Dewey et Mary P. Follett. La discussion publique était également fondée sur les expériences précédentes des Bible classes, town meetings, le Forum’s movement, le People’s Institute, et les centres communautaires dont le nombre culmine avant-guerre.

The Inquiry a ainsi insisté sur la nécessité d'une « politique de groupes » (group politics), et développé des conceptions de la réflexion coopérative et du conflit créatif. J’essaierai de le décrire comme une anticipation pragmatiste – totalement oubliée - des études post-1980 sur l'action communicative et la démocratie délibérative. La conception de Habermas de la sphère publique est devenue très importante dans le monde anglophone à partir du milieu des années 1980, et se référait au pragmatisme de Peirce et Mead. Mais la version du débat public teh The Inquiry, ancrée dans les réseaux d'activistes de Boston et de New York, a été totalement oubliée et ouvre, avec des limites que nous analyserons, de nouvelles voies à une vision de la sphère publique.

 

Intervention en français avec traduction en russe.

 

L’événement est organisé avec le soutien de la Bibliothèque de littérature étrangère.

 

Merci de vous enregistrer en cliquant sur ce lien

 

 

>>> Tous nos séminaires de sciences sociales (2018)

Retour aux événements